logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Exim Bank Prêt sur gage

Arts et culture : la deuxième édition de Badja Place démarre aujourd'hui

Arts et culture : la deuxième édition de Badja Place démarre aujourd'hui

Culture |  | Nassila Ben Ali

image article une
Ce soir l'évènement tournera autour de la sortie du livre Hors-série d'Africultures et du travail mené au sein de Muzdalifa House. Samedi et dimanche on assistera à une exposition-spectacle et une campagne de mise en valeur du patrimoine national avec, notamment, une opération de nettoyage de la baie de Kalaweni "en partenariat avec l'Office du tourisme".

 

La deuxième édition du programme culturel «Badja Place», initié par Washko Ink, une structure de production culturelle et d’action citoyenne, en partenariat avec le Centre culturel et de loisir de Badjanani à Moroni, sera lancée ce matin.


Selon un communiqué des organisateurs, une série de conférences et deux ateliers seront organisés dans la semaine autour de la littérature comorienne. Ce matin, l’équipe de Badja Place se retrouvera sur le site de l’Institut de formation des enseignants et de recherche en éducation (Ifere) pour animer un atelier dédié à l’imaginaire et à la langue et, sur le site universitaire de Mvuni, à la littérature comorienne d’expression française.


Les interventions seront assurées par les enseignants d’université, les écrivains et les hommes et femmes de Culture que sont Fathate Hassane, Dr Anssoufouddine Mohamed, Mohamed Nabhane et Soeuf El-Badawi.

 

En soirée, l’événement tournera autour de la sortie du livre Hors-série d’Africultures autour du travail mené au sein de l’»espace laboratoire» Muzdalifa house durant les sept dernières années. Samedi à la place dite Mbwapvwani dans le quartier de Badjanani, une exposition-spectacle sera organisée et le lendemain, dimanche 2 avril, une campagne de mise en valeur du patrimoine sera officiellement lancée avec, notamment, une opération de nettoyage de la baie de Kalaweni «en partenariat avec l’Office du tourisme», précise le communiqué. «Badja Place» c’est la mise en place d’une action culturelle du quartier Badjanani, à travers laquelle des acteurs sont invités à intervenir à partir de la plate-forme associative du Cclb.


C’est une «une expérience citoyenne, dont l’ambition première est d’interroger le rapport de la culture au «vivre-ensemble» dans un des quartiers les plus anciens de la capitale comorienne», précise toujours le communiqué. Une commission nommée Undroni se charge de mener ce programme prévu jusqu’en novembre 2020.

 

 

Commentaires