logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Exim Bank Prêt sur gage

Mise en valeur des sites et monuments historiques : L’opération débute aujourd’hui à Ngazidja

Mise en valeur des sites et monuments historiques : L’opération débute aujourd’hui à Ngazidja

Culture |  | Nassila Ben Ali

image article une
Quinze sites, dont neuf à Ngazidja, quatre à Ndzuani et deux à Mwali ont déjà été choisis pour l’opération de mise en valeur qui débute aujourd’hui, vendredi 7 avril, à Ngazidja pour se poursuivre ensuite à Ndzuani et à Mwali. Cette opération entre, selon la présidente du conseil d’administration de l’Ont, dans le cadre du projet dit «Un patrimoine culturel accessible à tout le monde».

 

L’Office national du tourisme (Ont) lance officiellement aujourd’hui, vendredi 7 avril, son opération de mise en valeur des sites et monuments historiques des Comores. Il s’agit, selon son directeur exécutif, Mouzamildine Youssouf, pour les agents de l’office, en partenariat avec les communautés, de procéder au nettoyage de plusieurs sites culturels et touristiques du pays «afin de les mettre en valeur, de les rendre mieux accessibles et d’attirer les touristes dans notre pays», a-t-il indiqué en appelant tout le monde à la préservation et la protection des patrimoines jusqu’ici restés les propriétés des localités qui les abritent.

 


Lire aussi : Trois questions à Mouzamildine Youssouf, directeur exécutif de l’Office national du tourisme (Ont)


 

Quinze sites, dont neuf à Ngazidja,quatre à Ndzuani et deux à Mwali ont déjà été choisis pour cette campagne de mise en valeur dont l’opération débute aujourd’hui à Kwambani et Ntsaweni, et se poursuivra demain, samedi 8 avril, à Nyumbadju (Djumwashongo) et Salimani ya Hambu, et le dimanche 9 avril, à Ikoni, Moroni et Itsandra.

La campagne gagnera ensuite l’île de Ndzuani où quatre sites sont répertoriés, avant  l’île de Djumbe Fatima qui dispose de deux sites culturels à valoriser aussi. Cette opération entre, selon la présidente du conseil d’administration de l’Ont, dans le cadre du projet dit «Un patrimoine culturel accessible à tout le monde».

Hayirati Soeuf a tenu à remercier tous les partenaires qui soutiennent ce projet et sans qui, il «ne rencontrerait pas le succès escompté», a-t-elle déclaré en mettant l’accent sur l’engagement des communautés qui «accompagnent» cette initiative.

Représentant le gouvernorat de Ngazidja, le commissaire à la Production, Ahamada Ipvessi, a assuré les initiateurs de ce projet que l’exécutif de l’île allait soutenir cette «très grande initiative» car «le tourisme constitue l’avenir et l’espoir de ce pays».

Pour sa part, le vice-président en charge du Tourisme a lancé un vibrant appel à tous les citoyens pour qu’ils accompagnent ce projet. «Ce n’est pas un projet du chef de l’Etat, ni du gouvernement. C’est celui de tout le monde», dira-t-il avant de lancer : «Depuis quarante ans on ne cesse de déclarer que le tourisme est l’espoir de ce pays, mais rien de palpable n’est fait, cette fois l’office a pris ses responsabilités et nous allons l’accompagner avec tout ce qui est en notre possibilité».


Commentaires