logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Exim Bank Prêt sur gage

Justice Mohamed Hassani Alfeine a recouvré la liberté depuis mardi

FLASH

Justice Mohamed Hassani Alfeine a recouvré la liberté depuis mardi

La chambre d’accusation s’est réunie le mardi 28 janvier pour examiner l’appel interjeté par l’avocat de l’ancien directeur de l’Autorité nationale de régulation des Tics (Anrtic), Mohamed Hassani Alfeine sur l’ordonnance de révocation du contrôle judiciaire et de placement en détention provisoire prise contre lui.

A l’issue de l’audience, elle a infirmé cette ordonnance du juge d’instruction et rétabli le contrôle judiciaire. Selon son avocat Me Youssouf Atiki, le rétablissement du contrôle judiciaire est assorti des mêmes conditions que les précédentes, à part les séances de pointage devant le magistrat instructeur. «Mon client doit se rendre au cabinet du juge deux fois par mois». Et d’ajouter qu’il est «utile de mettre en application l’exécution du contrôle judiciaire rétabli par la chambre d’accusation, car toute décision de justice doit être respectée».

Rappelons que Mohamed Hassani Alfeine est poursuivi et placé sous contrôle judiciaire dans le cadre du volet pénal de l’affaire du projet de construction du siège de l’Anrtic. C’est parce qu’il a raté le pointage du mois de janvier que le magistrat instructeur avait révoqué l’ordonnance de contrôle judiciaire qui pesait sur Mohamed Hassani Alfeine et ordonné son placement en détention provisoire.