logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Exim Bank Prêt sur gage

La présidence au chevet du transport aérien national

FLASH

La présidence au chevet du transport aérien national

Suite aux difficultés que rencontrent aujourd’hui les compagnies aériennes comoriennes, le directeur de cabinet du président de la République, Youssoufa Mohamed Ali, a réuni hier tous les acteurs du secteur pour réfléchir ensemble sur les voies et moyens de faciliter les déplacements des Comoriens, surtout à l’approche du mois de ramadan, du pèlerinage et de la période des festivités coutumières des grandes vacances d’été.

Après 45 minutes de discussions, l’Anacm (Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie) a remis au directeur de cabinet du chef de l’Etat le nouveau texte règlementant le secteur aérien, surtout en matière de permis d’exploitation aérien (Pea) et de certification.

Youssoufa Mohamed Ali a demandé à la compagnie Ab-Aviation de fournir, dans un meilleur délai, la documentation nécessaire afin de se conformer à cette nouvelle règlementation. «A partir d’aujourd’hui, avec l’appui de l’Organisation internationale de l’aviation civile (Oaci), notre pays dispose d’un manuel, et chaque compagnie doit s’y conformer si elle veut obtenir son Pea. Elle doit aussi s’efforcer d’obtenir sa certification suivant les règles qui régissent le secteur de l’aviation civile au niveau mondial», a-t-il ajouté.

Le patron du cabinet présidentiel a enfin appelé l’Anacm à assister les compagnies comoriennes dans leur quête de renouvellement de leur Pea, mais aussi de certification par rapport aux normes de l’Oaci. La compagnie Int’Air Iles, absente dans cette rencontre de la présidence, sera reçue ce matin pour se voir notifier les nouvelles dispositions  du secteur.