logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Exim Bank Prêt sur gage

Ministère de l’Education nationale  : le secrétaire général suspendu pour «insubordination»

FLASH

Ministère de l’Education nationale  : le secrétaire général suspendu pour «insubordination»


L’arrêté du ministre de l’Education date du 25 mars. En son article 2, il stipule que Amroine Darkaoui exercera «les fonctions de secrétaire général jusqu’à nouvel ordre». Malgré plusieurs tentatives, Al-watwan n’a pas réussi à obtenir des détails sur cette mesure de suspension.

Ni le ministère et ni Saïd Abdou Djaé n’ont souhaité réagir. Officieusement, tout serait parti d’une mésentente entre le désormais ex-secrétaire et Abdou Mhoumadi, le patron des lieux, au sujet d’un projet de réhabilitation du ministère. Actuellement dans un piteux état, le bâtiment qui abrite le département de l’Education nationale va être complètement rasé pour en construire un autre.

En attendant, Abdou Mhoumadi et son équipe souhaiteraient procéder à quelques réhabilitations sur le bâtiment actuel, histoire d’obtenir «un cadre professionnel plus ou moins convenable». Il faut dire que les conditions de travail laissent à désirer, de l’avis d’un grand nombre du personnel. Une source anonyme du ministère affirme que «dix-sept rats ont été tués dans le bureau du ministre en un jour».

«Nous avons plus de cents personnes pour une cinquantaine de chaises et je ne parle même pas des ordinateurs et autres imprimantes», dit notre source. Les travaux de réhabilitation devraient donc servir à «redorer l’image du ministère et pourvoir son personnel de matériel devant nous permettre de répondre aux attentes de la population». Seulement, «Saïd Abdou Djaé n’a rien compris et s’y est opposé», poursuit le même interlocuteur.

Il aurait adressé une lettre aux différentes directions du ministère pour leur affirmer que «les travaux n’auront pas lieu». En attendant d’avoir des informations officielles qui devraient ne pas tarder, si l’on se fie aux différentes parties, Amroine Darkaoui, inspecteur à l’inspection pédagogique, assume temporairement les fonctions de secrétaire général.   
   
Abdallah Mzembaba