logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Fête de l’indépendance et hedj 2017 : Le directeur de cabinet du président trace le bilan et les perspectives

Fête de l’indépendance et hedj 2017 : Le directeur de cabinet du président trace le bilan et les perspectives

Politique |  | Echat Hassanyssouf, étudiante L3Cjm

image article une
Samedi dernier à la présidence de l’Union, le directeur de cabinet chargé de la Défense, en sa qualité de président de la commission d’organisation de la fête du 42ème anniversaire de l’indépendance, est revenu sur “trois choses essentielles”, à savoir le bon déroulement de la fête, le discours du chef de l’Etat pour la traditionnelle réception à Beit Salam et l’organisation du prochain hedj.

 

Le directeur de cabinet du chef de l’Etat en charge de la Défense, Youssoufa Mohamed Ali, a tenu un point de presse, samedi dernier, sur le déroulement de la fête de l’indépendance, jeudi, et les préparatifs du hedj 2017.

Le patron de la Défense a annoncé que les préparatifs pour le hedj allaient “bon train”. Le gouvernement aurait “d’ores et déjà” déboursé une somme de 300 millions de francs pour payer l’hébergement des futurs pèlerins en Arabie saoudite.

De même, une délégation s’est envolée, samedi, pour la capitale saoudienne pour signer tous les contrats nécessaires et sera de retour dans dix jours. Par ailleurs, le gouvernement aurait demandé aux autorités saoudiennes

 

d’augmenter le quota des candidats comoriens au pèlerinage qui va passer des neuf cent de l’année dernière à mile deux cent cette année.

 

Dans un tout autre chapitre, il a été demandé à Comores Télécom de “nous offrir une ligne haut débit” pour la mise en place des visas le plus vite possible, et aux agences de voyage d’envoyer les dossiers nécessaires qui leur permettront d’être sélectionnées.



Franc succès

Le directeur de cabinet du président de la République s’est dit “certain” que cette année les choses peuvent se passer mieux encore comparativement à l’année dernière, car il “y a suffisamment de temps pour les préparatifs d’ici jusqu’au 17 août, la date prévue pour le départ du premier contingent”.

En sa qualité de président de la Commission d’organisation du 42ème anniversaire de l’indépendance, Youssoufa Mohamed Ali a soutenu que la fête a été “un franc succès” et a salué tout le monde pour l’implication massive à cet heureux événement. “Cela témoigne d’un grand esprit de patriotisme et de maturité”.



“Intraitable”

Dans sa lancée, il a adressé ses “vifs remerciements” à l’endroit des différents corps de l’armée, des médias “pour le rôle joué dans la diffusion” de l’évènement rappelant en passant la “noblesse” du métier d’informer, sans oublier les membres de la  commission d’organisation “qui ont tout fait” pour la  réussite de la fête.

Enfin, le directeur du cabinet à la présidence est revenu sur les “messages forts” du président Azali lors de son discours ce jeudi, axe, selon lui,

 

sur la demande faite par le Mouvement du 11 août pour tenir les assises sur le bilan des 42 ans d’indépendance, la question de l’île comorienne de Mayotte et la religion.

 

A propos des assises, il a tenu à “rassurer” la presse que le président Azali “tient à ce que ses assises aient lieu et qu’il allait se soumettre à leur recommandations comme ce fut le cas avec les Accords de Fomboni”. Sur la question de Mayotte, Youssoufa Mohamed Ali a déclaré que le président

 

pense que nous devons privilégier le dialogue et, donc, discuter avec la partie française pour évoluer au niveau des questions principales.


A propos des questions religieuses, il a insisté sur le fait que le président n’allait “pas tolérer tout ce qui compromettrait notre religion car les conflits qui déchirent aujourd’hui les nations ont pour origine des conflits  religieux”, a enfin conclu le directeur de cabinet.


Commentaires