logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

La démolition d’El-Maarouf interviendra à la fin du mois de mai

La démolition d’El-Maarouf interviendra à la fin du mois de mai

Santé |  | Abouhariat Said Abdallah

image article une
Selon le directeur général d’El-Maarouf, l’architecte a proposé un hôpital de sept étages. «Mais, pour l’instant ce qui a été validé, c’est 4 étages. Et chaque étage construite sera inaugurée». Le montant du projet oscille entre trente et quarante millions d’euros.

 

«Les travaux de construction de l’hôpital El-Maarouf devront commencer dans deux mois», nous a confié une source digne de foi. Des propos qui corroborent ceux du directeur général du centre hospitalier national qui nous a déclaré que le transfert des malades devrait intervenir avant le mois de mai. Il faut dire que le chef de l’Etat  a reçu le directeur du Chn El-Maarouf et l’architecte mauricien la semaine dernière au sujet, justement de ce projet de construction de l’hôpital El-Maarouf. «Le travail qu’on a à faire actuellement, c’est de préparer le déménagement des malades.

Le service de santé militaire a mis à notre disposition sa maternité pour les accouchements simples et normaux, ainsi que le Cm urbain de Mbuweni. La médecine interne sera transférée à l’orphelinat de Mbuweni, le service de pneumologie à Samba Nkuni pendant que les malades lourds et compliqués, les opérés, les césariennes, les Avc, eux, devront rester à El-Maarouf. Le service d’hémodialyse sera muté à la clinique», indique le directeur général, Ali Mmadi. Et d’ajouter que le bloc opératoire et Dubaï resteront en place tandis que des maisons préfabriquées seront construites pour les chirurgies.

 

hopital comores

 

Selon lui, l’architecte a proposé un hôpital de sept étages. «Mais, pour l’instant ce qui a été validé, c’est 4 étages. Et chaque étage construite sera inaugurée». Le montant du projet oscille entre trente et quarante millions d’euros, soit entre 15 et 20 milliards de fc. Par ailleurs, une mission qatarie, composée de onze personnes, séjourne actuellement aux Comores dans le cadre d’un projet de construction des bâtiments de Médecine. Il lui a été expliqué la nouvelle vision du président de la République, à savoir un hôpital neuf avec tous les services.

Les Qataris sont donc invités à participer, s’ils le désirent, à ce nouveau projet. «Ils sont partis sans nous avoir donné de réponse et je ne sais pas quelle suite ils vont réserver à notre demande», fait savoir Ali Mmadi, directeur général d’El-Maarouf.

Commentaires