logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Chan. Vers Comores vs Namibie : Les Cœlacanthes se préparent… comme ils peuvent

Chan. Vers Comores vs Namibie : Les Cœlacanthes se préparent… comme ils peuvent

Sports |  | Elie-Dine Djouma

image article une
Alors que l’équipe nationale des locaux doit entrer en stage de cinq jours seulement, à partir du lundi 7 août à l’académie Twamaya à Mitsamihuli, les Braves guerriers namibiens sont, eux, déjà entrés dans le vif du sujet. Une majorité du groupe est déjà regroupée. La Namibie et son entraineur, Ricardo Mannetti, qui occupent la cent-cinquante-sixième place mondiale, contre la cent quarantième pour les Comores, se préparent activement pour éviter toute surprise à Moroni.

 

“Notre regroupement est programmé pour le 7 août prochain. Mais nous aurons cinq jours d’entrainement seulement puisque le sixième jour sera juste une séance de reconnaissance de la pelouse sur laquelle nous allons affronter les Namibiens”, a confirmé Mohamed Chamité Abdérémane. En attendant, le match est officiellement fixé au 13 août à Moroni.

L’équipe nationale de football croisera le fer avec les “Braves guerriers” namibiens sur la dernière ligne droite des qualifications pour Kenya 2018.
Pour le technicien national ce laps de temps est insuffisant pour préparer convenablement l’équipe. Cependant, selon la Fédération de football des Comores, la date n’a pas été choisie au hasard. «Les responsables de la Ffc ont prévu le stage à partir du 7 août faute des moyens. Jusqu’ici, la Ffc doit supporter seule les charges et les frais du stage des Coelacanthes locaux», a expliqué le chargé de communication à la fédération, Fayssoile Moussa.

Pourtant, il y a moins d’une semaine, le ministre des sports a reçu les responsables de la fédération de football pour, entre autres, parler de cette compétition. Le conseiller chargé de la culture au ministère des Sports, Ryadhudine Idrisse avait, alors, déclaré que Salim Mahamoud allait aider au développement du sport “et, particulièrement du football”.



Les Guerriers déjà sur les starting-blocks

Pour l’heure on peut dire qu’une bonne nouvelle est arrivée par rapport à la composition du groupe. En effet, la sélectionneur de l’équipe locale a décidé maintenir le même effectif. «La fédération a, à notre retour du Lesotho, la liste de la sélection qui n’a pas varié. J’ai gardé les mêmes vingt joueurs qui ont disputé le second tour contre ce pays. J’ai mes raisons. Non seulement il me semble que les garçons ont compris ma philosophie de la préparation, mais, en outre, n’y a pas de blessés parmi eux et ils sont prêts à relever le défi face à la Namibie», justifie Chamité. (voir ci-dessous la liste des joueurs convoqués)

Les joueurs domiciliés à Ndzuani et à Mwali ont regagné leurs îles respectives dès leur retour de Lesotho. Mais dès le 6 août, ils seront tous attendus dans la capitale fédérale, Moroni, pour le regroupement programmé au nord de Ngazidja.
Pendant que les Coelacanthes attendent d’entrer en stage préparatif, les Namibiens, eux, sont déjà eu four au moulin. Une majorité du groupe est rassemblé par l’entraineur local, Ricardo Mannetti.

La Namibie, qui occupe la cent-cinquante-sixième place mondiale, contre la cent quarantième pour les Comores, se prépare activement pour éviter toute surprise à Moroni. Vainqueur au second tour de la Zimbabwe, l’équipe se veut être au-dessus des garçons de Chamité le 13 août à Moroni. «Ce succès a beaucoup compté pour nous et pour le pays. Chaque petit pas en avant nous rapproche de notre objectif, à savoir mettre en place une sélection compétitive et capable d’accéder un jour à une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations et du championnat d’Afrique des Nations», a dit Ricardo Mannetti à Fifa.com.

La fédération de football nationale et son ministère de tutelle seraient beaucoup mieux inspirés de mettre les moyens qu’il faut à la disposition du staff technique des Coelacanthes locaux s’ils espèrent voir le drapeau comorien flotter au Kenya en 2018.  



Les joueurs attendus au stade de Mitsamihuli à partir du 7 août :

Gardiens : Salimo Velonjara (Fomboni club), Fahad Mohamed (Us Zilimadju).
Défenseurs : Bakri Youssouf (Elan club de Mitsudje), Djaloud Salif (Steal nouvel de Sima), Malaga Soulaimana (Fomboni fc), Habib Youssouf (Volcan club de Moroni), Imrane Abdou (Steal nouvel de Sima), Faouz Faidine (Fomboni fc), Soilihi Tadjidine (Elan club de Mitsudje).

Milieux : Raidou Boina Bakar (Fomboni fc), Keba Tobo Kanoti (Ngazi fc), Andhumoudine Ali Simba (Volcan club de Moroni), Chakira Moeva (Apache club de Mitsamihuli), Fasoiha Goula Soilihi (Us Zilimadju de Moroni), Nabil Mchangama (Volcan club de Moroni).

Attaquants : Chadhouli Mdradabi (Ngaya club de Mde), Mohamed Youssouf (Jac Mitsudje), Youssouf Ibroihim (Volcan club de Moroni), Ibnouyamine Soulaimana (As Patsy), Misbahou Mohamed (Jac Mitsudje).

Commentaires