logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Coupe de la fédération Ndzuani et Mwali se battent, cet après-midi pour la finale

Coupe de la fédération Ndzuani et Mwali se battent, cet après-midi pour la finale

Sports |  | Nassila Ben Ali

image article une
Avant-hier la formation de Ngazidja, conduite par Abega, s’est hissée à la rencontre ultime après avoir battu les locaux à l’issue des tires au but. Aujourd’hui, dès 15 heures, les équipes de Mwali et de Ndzuani croiseront le fer pour une qualification en finale

 

La Coupe de la Fédération a démarré lundi dernier, au Stade El hadj Ahmed Matoir à Fomboni, Mwali. Les hostilités ont été ouvertes par la sélection de Mwali qui accueillait, dans l’après-midi d’avant-hier en présence du gouverneur de l’île, Mohamed Fazul, celle de Ngazidja, tenante du titre.

Malgré l’expérience qu’on prête à la plupart des joueurs composant la sélection de Ngazidja, c’est la formation mohélienne qui, très tôt, a ouvert le score par l’intermédiaire de Wishting Mourdi.

Cinq minutes plus tard, l’attaquant de Volcan club, Djoudja de son surnom, devait ramener les deux équipes à égalité. Le score allait en rester là jusqu’à la fin du temps réglementaire.

Comme le règlement l’indique, les deux équipes ont procédé à la séance des tirs au but. Un exercice qui se révélera malheureux pour les locaux qui verront les tirs de leurs meilleurs joueurs se perdre.

Le capitaine Faouz, ainsi qu’Adiane et Papa ont raté leurs tirs au but contre deux ratés seulement du côté de Ngazidja, dont celui de Djoudja. Le score final sera donc de quatre tirs réussis contre trois.



Le trophée ne quittera pas Mwali ?

Pour sa part, l’entraineur adjoint de Mwali s’est montré rassurant quant à la suite des évènements. “Je n’ai pas d’excuses à faire à la population de l’île. Nous avons tout tenté mais nous n’avons pas réussi cette fois-ci. Mais je promets que cette coupe ne va pas quitter l’île de Djumbe Fatima”, a-t-il lancé. Selon Ali Islam alias Papa, la trop grande jeunesse des joueurs constituerait le point faible de l’équipe.

 

Plusieurs jeunes, qui étaient à leur première sélection, ont démontré du talent face à une équipe de Ngazidja expérimentée. Voila pourquoi je garde un grand espoir pour la suite de la compétition.

 

Le coach adjoint de Mwali est “malgré tout” satisfait de la manière avec laquelle ces protégés ont joué. “Ils ont fait ce qu’il fallait”, a-t-il déclaré au micro de la Fédération de football des Comores (Ffc).

Quant au coach de Ngazidja, Assoumani  Abega, il estime que le match n’était pas difficile, mais que ses poulains n’avaient pas eu le temps de récupérer après leur arrivée sur l’île et qu’ils ont manqué de concentration. Pour lui, ses joueurs ont sous-estimé leurs adversaires.

“On s’est donné comme premier objectif de remporter ce premier match pour éviter d’avoir à jouer trois match dans cette compétition. Il y a eu un problème de concentration. Je pense que mes joueurs n’avaient pas pris la mesure exacte de leurs vis-à-vis. En tout cas l’équipe est au complet, on se prépare pour conserver le titre”, a indiqué Abega.

Pour la seconde demi-finale, l’équipe de Mwali affrontera, cet après-midi, celle de Ndzuani. Pour connaître la suite des évènements, rendez vous, dans nos prochaines éditions.
 

Commentaires