logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Le Cœlacanthe Idrisse Abdallah alias Gattuso s’en est allé : Le sport comorien est en deuil

Le Cœlacanthe Idrisse Abdallah alias Gattuso s’en est allé : Le sport comorien est en deuil

Sports |  | Elie-Dine Djouma

image article une
Le jeune prodige de football a été inhumé dimanche au cimetière principal de Mtsamdu-ya-Ndzuani, en présence d’une foule nombreuse, des proches et de responsables de la Fédération de football des Comores. Dans un communiqué, le président de la Ffc, le comité exécutif, la Ligue de football de Ndzuani et l’académie Twamaya ont “regretté” la disparition du prodige.

 

Le jeune footballeur Idrisse Abdallah a disparu dans la nuit du samedi au dimanche 2 juin à Mtsamdu-ya-Ndzuani, sa ville natale.

Gattuso, de son surnom, a rendu l’âme à l’âge de 23 ans suite à un accident de la circulation, survenu vers 1 heure du matin du dimanche à Mtsamdu.

Il a été inhumé le même jour au cimetière principal de la deuxième ville comorienne, en présence de milliers de personnes, des proches et de responsables de la Fédération de football des Comores.

Le président de la Ffc, le comité exécutif, la Ligue de football de Ndzuani et l’académie Twamaya regrettent la disparition du prodige.

«Nous nous joignons à la famille du jeune défunt pour partager ces moments douloureux. Nous  présentons nos condoléances les plus attristées aux parents, à la famille et à tous les amis du jeune disparu», peut-on lire dans un communiqué rendu public par la fédération.



Minute de silence!

Idrisse a été sélectionné parmi les dix-huit joueurs évoluant à Ndzuani pour la coupe de la Fédération (Cf), en cours à Mwali.

Quelques instants avant l’accident qui devait l’emporter, il s’était entretenu avec son sélectionneur Mohamed Bakar dit Jean. Ensemble, ils ont “beaucoup parlé de la sélection, du programme de leur départ le lendemain pour Fomboni.

Gattuso a expliqué à Jean qu’il se sentait responsable de la sélection. Il visait le trophée, qu’il avait déjà soulevé à domicile en 2015», a rapporté son entraineur adjoint, Aymane Abdou.

Le mentor du défunt a encore en tête l’appel téléphonique du père d’Idrisse, Abdallah Manchouk, lui annonçant cette nouvelle tragique. «Je manquais de respiration. J’ai été choqué et dépité. J’ai pensé à sa famille, ses amis et la sélection, dont il devait être le leader», s’est-il souvenu avant de se ressaisir :

 

c’est la vie. Sa mort a été certes tragique, mais on n’y pouvait rien.  

`
Idrisse a été un régulier chez les Cœlacanthes séniors, notamment locaux, grâce à ses performances en club. En 2014, il a représenté les Comores à Lesotho lors de la coupe Cosafa U20, cela après plusieurs participations à l’équipe régionale de Ndzuani.

Lors de l’édition 2015 de la Cf, Idrisse a été l’un des piliers du sacre de son île. Il évoluait, depuis plus de deux saisons, à Gombesa club de Mtsamdu.

Gattuzo a fait partie des premiers pensionnaires de l’académie Twamaya, parmi les jeunes Cœlacanthes Alhahadhur Athoumane, Salim Ali, Mohamed Soighir Chabane, Zarouki Youssouf.

Bourré de talents et de finesse, surtout devant les buts, Gattuso a été connu comme un joueur très actif. Son talent séduisait tout le monde et faisait de lui le chouchou des stades de son île.

En son hommage, la Ffc a ordonné «une minute de silence durant tous les matchs de la Coupe de la fédération, à commencer par celui de l’ouverture, hier, entre Mwali et Ngazidja».
Repose en paix champion!

 

Commentaires