logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Vote du président de la Caf : Le gouvernement propose à la Ffc de voter pour Ahmad

Vote du président de la Caf : Le gouvernement propose à la Ffc de voter pour Ahmad

Sports |  | Elie-Dine Djouma

image article une
Le gouvernement espère et croit que la délégation comorienne à cette élection, composée du président de la Ffc, Tourqui Salim, de son vice-président, le colonel Youssouf Idjihadi, et de sa secrétaire générale, Mariyatta Abdou Chacour, respectera son choix.

 

Les Comores seront aux urnes aujourd’hui à Addis-Abeba en Ethiopie pour le vote du président de la  Confédération africaine de football (Caf). L’élection opposera le malgache Ahmad et le Camerounais, Issa Hayatou, respectivement membre du comité exécutif de la Caf et président sortant de l’instance. Entre ces deux candidats, le gouvernement opte pour la victoire du «voisin» de la sous-région.

Ce n’était pas le premier choix de la fédération nationale de football. Le gouvernement du colonel Azali Assoumani a donné ses directives sur le vote en proposant au président de la Ffc de voter pour le candidat malgache. «Le ministre des Sports, Salime Mohamed Abdérémane, a contacté le président de la Ffc, Tourqui Salim. Il lui a fait part du souhait et du choix du gouvernement sur le vote de la présidence de la Caf. Nous espérons que cette conversation a abouti», a rapporté hier à Al-watwan, le conseiller technique du ministre des Sports, Mouhamadi Attoumani.

Hier encore, la fédération ne s’était pas prononcée sur cette conversation téléphonique. Le gouvernement espère et croit que la délégation comorienne respectera son choix. Vont assister au vote de la Confédération africaine de football, le président de la Ffc, Tourqui Salim, son vice-président, le colonel Youssouf Idjihadi, et sa secrétaire générale, Mariyatta Abdou Chacour. On se souvient que cette dernière a signé, le 9 mars dernier, une lettre de soutien au docteur Issa Hayatou.


>> Lire aussi : Election de la présidence de la Caf : Interrogations sur un soutien


Cette déclaration, qui semble avoir été faite trop tôt, a suscité la réaction du gouvernement qui a décidé de demander à Tourqui Salim et à son équipe de porter le suffrage des Comores sur le candidat Malgache. A Addis-Abeba, c’est le colonel Youssouf Idjihadi qui aura la responsabilité de glisser le bulletin dans l’urne et, donc, de choisir entre Ahmad et Issa Hayatou.

Pour la même histoire au Nigeria, un décret présidentiel a ordonné au président de la Fédération nigériane de football (Nff) de voter pour Issa Hayatou, après que le patron du Nff, Ahmad Ahma Pinnick, avait annoncé son soutien au Malgache Ahmad.

 

Commentaires