logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Soprano dans le jury de «The Voice» 2019

Soprano dans le jury de «The Voice» 2019

Culture | -   Dayar Salim Darkaoui

image article une
Le rappeur franco-comorien devient, ainsi, un des visages phares de la plus grande chaîne française de télévision, TF1, puisqu’il a été retenu, toujours en tant que coach, dans la cinquième édition de «The Voice Kids» après avoir fait office, l’année dernière (édition 4), dans cette émission consacrée aux enfants, de «super-coach».

 

Trois nouveaux visages font leur apparition dans l’édition 2019 de «The Voice», le télé-crochet de la chaîne de télévision française Tf1. Parmi ces trois nouveaux arrivants, on retrouve le rappeur comorien Soprano. Saïd M’Roumbaba constituera en effet avec Jenifer, Julien Clerc et Mika, le quatuor de jury de cette huitième saison de «The Voice». Les trois premiers cités remplacent Zazie, Pascal Obispo et, plus surprenant, Florent Pagny, qui faisait partie du jury depuis le lancement de l’émission en 2012.
Soprano devient ainsi un des visages phares de la chaîne de télévision française TF1, puisqu’il va en même temps officier en tant que coach dans la prochaine saison – la cinquième – de «The Voice Kids», en remplacement de Matt Pokora. Et ce, après avoir officié, l’année dernière (édition 4), dans cette émission consacrée aux enfants, de «super-coach».


La prestation de l’interprète de L’Everest, à l’occasion des tournages avec les «Kids», a vraisemblablement convaincu, puisqu’il se voit attribuer l’un des quatre «fauteuils rouges» du jury de l’émission première. Soprano aura, avec ses trois équipiers, la lourde tâche de faire remonter les audiences, en baisse, du concours de chant. Les castings de l’édition 8 de «The Voice» sont ouverts depuis le 18 mai 2018. Les enregistrements des «auditions à l’aveugle» devraient débuter cet automne, et l’émission probablement diffusée à partir de janvier 2019.


Début 2017, l’on avait eu l’heureuse surprise de découvrir un talent comorien de la musique sur les plateaux de «The Voice». Imane avait réussi alors à captiver les coachs et les téléspectateurs, dès sa première prestation des auditions à l’aveugle, et est parvenue même à se hisser jusqu’en demi-finale. Début 2019, l’on aura cette fois-ci l’opportunité de découvrir sinon redécouvrir, dans un tout autre registre, un artiste comorien qu’on ne présente plus, sur les plateaux de «The Voice».
En attendant, l’on peut déjà languir sur le prochain album de Sopra M’baba, «Phoenix», attendu le 9 novembre prochain et dont on souhaite voir planer au dessus des sommets de «L’Everest».

Commentaires