logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Aboudou Soefo appelle ses militants à «garder espoir»

Aboudou Soefo appelle ses militants à «garder espoir»

Elections 2019 | -

image article une
Sans surprise, le candidat Aboudou Soefo se réclame lui aussi vainqueur de l’élection du gouverneur de l’île de Ngazidja. Dans une déclaration faite devant ses partisans amassés aux abords de son quartier général sis à Moroni-Djivani, au sud de la capitale, l’ancien ministre des Affaires étrangères évoque «des irrégularités supposées» constatées, quelques heures avant la fermeture des bureaux de vote.

 


Loin de s’avouer vaincu, Aboudou Soefo et ses partisans qui se sont réunis le soir au quartier général sis à Moroni- Djivani  continuent à clamer victoire, eux aussi.

«Comme vous le saviez, nous avons pris part au second tour des élections gubernatoriales. Je remercie le bon Dieu pour nous avoir laissé en vie, jusqu’aujourd’hui mais également pour l’atmosphère paisible qui a marqué cette journée électorale, comme nous l’avons ardemment souhaité», a-t-il d’emblée déclaré, soulignant «des irrégularités» supposées, constatées à 16h, heure de fermeture des bureaux de vote.


Le candidat indépendant se déclare vainqueur, se disant tenir cela par les données transmises par ces nombreux assesseurs à travers les quatre coins de Ngazidja. «Nous devons rester calme parce que les résultats que nous disposons nous assurent sans doute la victoire», a-t-il déclaré, indiquant que les organes assurant la gestion des élections ont une lourde charge. Il les a ainsi appellé à assurer leur responsabilité en leur âme et conscience.

«Je répète que si l’on tient compte des bulletins glissés dans le urnes, de l’ouverture à la fermeture des bureau de vote, le vainqueur s’appelle, Aboudou Soefo», a-t-il insisté.

Commentaires