logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Deuxième tour des gubernatoriales : La Mouvance lance la campagne de Fazul à Ndrondroni

Deuxième tour des gubernatoriales : La Mouvance lance la campagne de Fazul à Ndrondroni

Elections 2019 | -

image article une
Moins de douze heures après l’ouverture officielle des campagnes pour le second tour des élections des Gouverneurs des îles autonomes, la mouvance présidentielle et ses alliés ont choisi la ville de Ndrondroni dans la région de Mlédjélé à Mwali pour lancer «l’assaut final vers le palais de Bonovo», selon un militant. La cérémonie a été marquée par l’officialisation de l’Alliance entre Said Mohamed Dahalane et Loutfi Attoumane deux candidats malheureux au poste de Gouverneur de l’île qui se sont désormais ralliés à Mohamed Said Fazul.

 

La Mouvance présidentielle a sorti la grosse artillerie pour son premier meeting du second tour samedi 13 avril dans la localité de Ndrondroni. Force est de constater que le choix de la région de Mledjele et de Ndrondroni pour donner le coup d’envoi est loin d’être un choix par défaut ou le fruit du hasard. Rappelons que deux des cinq candidats qui convoitaient le palais de Bonovo ont rejoint le camp de Fazul en l’occurrence de Said Ali Dahalane et Loutfi Attoumane qui sont les deux natifs de la dite région. Après la lecture du Saint-coran et le mot de bienvenue  prononcé par Amboudi Nassuhi, commissaire aux Finances de l’île, c’est M. Said Ali Dahalane, candidat malheureux  aux élections des gouverneurs, pour clamer toute «l’estime» qu’il a à l’égard du chef de l’Etat et son admiration à l’endroit de Mohamed Said Fazul. Rendant hommage au chef de l’Etat et de son esprit de «rassembleur», il démontra que seul Azali Assoumani « a compris à la perfection les vertus de la paix, de l’unité et de la solidarité».
De son côté, Loutfi Attoumane, natif de la localité hôte mais aussi candidat malheureux aux élections gubernatorial, a tenu à rappeler à la foule venue nombreuse qu’il n’a « jamais été l’ennemi de Mohamed Said Fazul (…) c’est mon mentor politique. Il est littéralement mon père et l’une de ses particularité c’est sa faculté à pardonner ceux qui l’ont causé un préjudice sans rancune ni revanche».


Quand à Anissi Chamsidine, gouverneur nouvellement élu de l’île d’Anjouan, il est venu apporter son soutien à son «frère» avant de lancer un appel solennel aux électeurs et électrices de Mwali que «le président de la république a tracé les grandes lignes du développement du pays et après mon élection dès le premier round , il n’attend que Fazul à Mwali et Mme Sitti Farouata en Grande-Comore afin de faire tourner la machine du développement en pleine régime, objectif : émergence 2030». Avant que le Gouverneur Fazul ne s’adresse à la foule, c’était au tour du directeur de campagne de la Mouvance Houmed Msaidié de tirer l’attention des Mohéliens  «aux candidats qui ne jurent que balkaniser le pays en semant peur, haine et division».


Tout en inspirant de la formation universitaire de Mohamed Said Fazul qui a fait des études paramédicales, il a soutenu la thèse selon laquelle « un bon médecin a besoin d’un bon infirmier ». Il faut dire que l’un des moments les plus émouvant de la cérémonie c’est lorsque Mr Fazul déclara solennellement  serment à l’appui  que «personne ne porte autant d’amour et d’affection sur l’île de Mohéli mieux que moi et au même moment je vous demande pardon si j’ai pu faire quelque chose qui a heurté votre sensibilité,  ça n’a jamais été ma volonté».
Dans une attaque virulente, il a dénoncé «une opposition contre-productive  qui n’a ni projet ni offre économique si ce n’est de semer la confusion entre les comoriens». Enfin, le président Azali a pris la parole pour exhorter les électeurs de l’île de Djoumbé Fatima de lui offrir Mohamed Said Fazul le 21 avril prochain. Selon le chef de l’Etat «tout ce que vous m’offrirez le 21 avril j’en prendrai en vous disant merci mais si vous m’offrez Fazul en sachant que c’est mon candidat alors je vous dirai encore merci davantage». Il faut dire qu’après la démonstration de force de l’alliance de la Mouvance présidentielle à Ndrondroni, la route vers Bonovo semble être dégagée et dorénavant Mohamed semble voir le bout du tunnel avec quiétude.

Ahamada Combo Yassine

Commentaires