logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Election anticipées : La Mouvance célèbre la victoire d’Azali Assoumani

Election anticipées : La Mouvance célèbre la victoire d’Azali Assoumani

Elections 2019 | -

image article une
«Nous sommes là pour remercier Dieu et les Comoriens pour m’avoir donné la chance de reprendre les commandes de ce pays. Vous avez choisi le changement, nous irons vers l’émergence. Nous étions quatre et il reste deux. Votez Farouata et Fazul au deuxième tour, pour qu’ensemble nous construisions notre pays», dixit le président élu Azali Assoumani.

 

Les partisans de l’Alliance de la mouvance présidentielle (Amp) ont célébré hier après-midi la victoire du président Azali Assoumani à l’hôtel le Retaj, à Moroni. Une cérémonie qui a réuni des représentants et partisans des partis qui forment la Mouvance, de plusieurs personnalités, une foule de sympathisants composée plus particulièrement de femmes.  


Dans son discours, Azali Assoumani a exprimé sa joie devant la population. Il a remercié Dieu et les électeurs comoriens qui lui ont renouvelé la confiance. «Nous sommes là pour remercier Dieu et aux Comoriens pour m’avoir donné la chance de reprendre les commandes de ce pays. Vous avez choisi le changement, nous irons vers l’émergence. Nous étions quatre et il reste deux. Votez Farouata et Fazul au deuxième tour, pour qu’ensemble nous construisions notre pays», a-t-il déclaré.  Le candidat de l’Amp à la présidentielle a convié les leaders de l’opposition à rejoindre son équipe pour construire les Comores. «Ce pays nous appartient et c’est à nous de le construire. Soyons unis et bâtissons les Comores ensemble», a-t-il lancé.


Le directeur de campagne des candidats de la Mouvance, Houmed Msaidie, comme le secrétaire général de l’Amp, Ali Mliva Youssouf, ont fait part de leur satisfaction. L’ancien ministre de l’Intérieur a insisté sur le respect de l’Etat de droit. «Il faut que le gouvernement prenne ses responsabilité pour maintenir l’ordre publique. On ne peut pas faire ce qu’on veut et quand on veut dans ce pays. Le gouvernement doit être ferme sur les questions de sécurité et de l’intégrité du pays», a avancé Houmed Msaidié appelant le président Azali Assoumani à prendre les mesures nécessaires pour «tous ceux qui oseront semer le désordre dans ce pays». Comme le président Azali, le directeur de campagne de l’Amp a invité tous les grands Comoriens qui ont voté  Azali Assoumani à élire Mhoudine Sitti Farouata au second tour le 21 avril prochain.
Chamsoudine Said Mhadji

Commentaires