logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Observatoire national des élections : La plupart des bureaux ont ouvert à l’heure

Observatoire national des élections : La plupart des bureaux ont ouvert à l’heure

Elections 2019 | -   Nassila Ben Ali

image article une
L’observatoire national des élections a mentionné quelques incidents, notamment des cas «de bourrage d’urnes». Cependant l’organisation, qui a poursuivi ses observations, promet de «communiquer prochainement sur le déroulement du scrutin et le dépouillement en cours de journée», d’après son communiqué parvenu hier à Al-watwan.

 

Le premier tour des élections du président de la République et des gouverneurs des îles s’est déroulé hier, dimanche 24 mars, dans l’ensemble des trois îles de l’archipel des Comores indépendantes. Plusieurs missions étrangères d’observation ont effectué le déplacement dans le pays pour suivre le déroulement des opérations. Sans surprise, l’observatoire national des élections a également déployé des équipes sur le terrain. Selon un communiqué de presse publié dans la journée d’hier, l’observatoire a 101 agents sur le terrain. Ces derniers ont «recueilli les données relatives à l’ouverture des bureaux et des conditions de démarrage du scrutin».
Concernant l’ouverture des bureaux de vote, à Ngazidja, les opérations ont débuté à l’heure, même si certains retards ont été signalés dans certains endroits à cause d’une livraison tardive du matériel électoral. On citera le cas de Kwambani 1, Ikoni 8 et Shezani 1, 2 et 3. A Mwali, la coordination nationale de l’observatoire des élections indiquera que l’ensemble des bureaux de vote a ouvert à l’heure. «Des cas de retard ont été observés à Mledjele où le matériel électoral n’était pas complet», lit-on dans le communiqué.


Contrairement à Ndzuani et Mwali, à Ndzuani, plusieurs bureaux ont, selon l’observatoire des élections, accusé des retards par rapport à l’ouverture des bureaux. Ces retards ont été engendrés par la livraison tardive du matériel électoral. Concernant le personnel et le fonctionnement des bureaux de vote, le personnel est présent dans la majorité des bureaux de vote couverts par l’Obselec. L’observatoire a mentionné quelques incidents, notamment des cas «de bourrage d’urnes». Cependant l’organisation, qui a poursuivi ses observations,  promet de «communiquer prochainement sur le déroulement du scrutin et le dépouillement en cours de journée», d’après un communiqué officiel.


Commentaires