logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Premier tour des élections anticipées : La Ligue arabe fait état d’une élection bien déroulée dans le calme

Premier tour des élections anticipées : La Ligue arabe fait état d’une élection bien déroulée dans le calme

Elections 2019 | -   Mariata Moussa

image article une
Composée de sept personnes, réparties en quatre équipes, la mission d’observation électorale de la Ligue des Etats arabes (Lea) a effectué son travail dans 94 bureaux de vote. Sur les 731 bureaux de vote de l’ensemble du territoire, la mission de la Lea a assisté au dépouillement de 5 bureaux de vote et a noté le respect des normes applicables en la matière et s’est assuré de l’exactitude du comptage des voix, ainsi que de toutes les dispositions applicables en la matière.

 

Après la mission conjointe de l’Union Africaine, du Comesa et de l’East (Africa Standby Force), les observateurs de la Ligue des Etats arabes dépêchés à Moroni, a présenté son rapport sur les élections anticipées du président de l’Union et des gouverneurs des îles, à l’hôtel le Retaj. Devant la presse, le rapport présenté fait état d’une élection qui s’est bien déroulée et dans le calme. Lors de sa présentation du rapport fait en arabe et traduit en français, le chef de la délégation de la mission de la Ligue des Etats arabes (Lea), Salah Sahboune, représentant permanent de la Lea en Ethiopie et auprès de l’Union africaine, a soutenu que sa délégation de sept personnes a été répartie en quatre équipes, deux à Ngazidja, une à Ndzuani et une à Mwali et a suivi le déroulement du scrutin dans 94 bureaux de vote.


Arrivée à Moroni, le mercredi 20 mars, le chef de la délégation a soutenu, toujours devant la presse, que la mission d’observation s’est limité sur trois aspects, la campagne électorale, le jour du scrutin et le dépouillement. Au sujet de la campagne électorale, la délégation de la Ligue des Etats arabe déclare que la mission a suivi les différents candidats durant les trois derniers jours de campagne électorale  et a noté son bon déroulement dans sa globalité. Quant au jour du scrutin, Salah Sahboune a précisé que la mission a constaté un retard dans l’ouverture de certains bureaux, et a noté, par la même occasion, un fonctionnement normal de ces bureaux après le démarrage des opérations de vote.
Par rapport au dépouillement, Salah Sahboune a également ajouté que ces quatre équipes ont couvert l’opération de dépouillement dans cinq bureaux de vote repartis sur les trois îles. La mission a noté le respect des normes applicables en la matière et s’est assurée de «l’exactitude du comptage des voix, ainsi que de toutes les dispositions applicables en la matière».

 

Le chef de la délégation de la Lea a ajouté «qu’en dépit des tensions signalées dans certains bureaux de vote et du matériel électoral saccagés des lesdits bureaux, le scrutin a repris normalement jusqu’à l’heure légale de fermeture».En ce qui concerne les recommandations, la mission d’observation électorale de la Lea a exhorté le lancement d’un programme de sensibilisation en faveur des citoyens comoriens sur les droits et les devoirs du citoyen en matière électorale afin de renforcer la culture démocratique dans le pays. La mission de la Lea encourage les candidatures féminines et des jeunes aux élections. En s’adressant à la Ceni, Salah Sahboune et ses quatre équipes  demandent à la commission électorale de renforcer ses capacités au niveau matériel et humain et clarifier davantage les contours de sa mission avec les autres parties prenantes du processus électoral.
    

Commentaires