logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Sitti Farouata Mhoudine, «fière de voir une femme comorienne voter pour elle-même»

Sitti Farouata Mhoudine, «fière de voir une femme comorienne voter pour elle-même»

Elections 2019 | -   Dayar Salim Darkaoui

image article une
Il est environ 8h 45mn, lorsque Sitti Farouata Mhoudine, candidate à l’élection du gouverneur de l’île de Ngazidja, se présente place Badjanani. Après une prière avec quelques sympathisants, la seule femme candidate à ces élections anticipées s’est dirigée vers le bureau de vote de Badjanani 1 où elle a glissé tout sourire son bulletin dans l’urne.

 

 "Je suis heureuse. Je ressens une grande fierté de voir aujourd’hui la femme comorienne voter pour elle-même. C’est en même temps une grande avancée pour notre pays", a déclaré la candidate de l’Alliance pour la mouvance présidentielle (Amp), qui n’a pas manqué de remercier le président de la République réélu, Azali Assoumani, pour "la confiance qu’il m’a accordée".

Elle a ensuite salué "l’atmosphère apaisé" dans lequel se déroule ce second tour des élections des gouverneurs des îles. "J’espère que ce calme va perdurer jusqu’à la fin du scrutin", a-t-elle souhaité. Interrogée sur son sentiment quand à l’issue de ces votes, Sitti Farouata Mhoudine s’est montrée plutôt sereine. "Si je me suis portée candidate, c’est pour gagner. Je ne doute point de ma victoire", lance-t-elle.

Les électeurs de la capitale votent dans le calme en ce second tour des élections gubernatoriales. A Badjanani, au cœur de Moroni, le bureau de vote numéro 1 a ouvert à 7h. Il compte 568 inscrits. Jusqu’à 8h 55 minutes, une quinzaine de personnes s’étaient présentées aux urnes pour s’acquitter de leur devoir civique. "Nous n’avons rencontré aucun souci particulier. Les gens se présentent régulièrement", laisse entendre Moustoifa Mohamed, le président du bureau de vote.

Dayar Salim Darkaoui

 

Commentaires