logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Elections législatives / Tourqui promet de continuer le combat politique quelle que soit l’issue de son recours 

Elections législatives / Tourqui promet de continuer le combat politique quelle que soit l’issue de son recours 

Elections | -

image article une
«Notre programme a trouvé un public et notre score supérieur à celui des candidats arrivés en tête à Moroni-Nord est un signe encourageant pour la suite de notre combat politique», a-t-il souligné samedi 25 janvier au cours d’un point de presse organisé au restaurant Le New Select aux côtés de sa suppléante, Samra Bacar Kassim

 

Le candidat Tourqui Chams-Eddine a fait un recours auprès de la section électorale de la Cour suprême, estimant avoir «relevé de nombreuses failles et incohérences» dans les chiffres publiés par la commission électorale nationale indépendante (Ceni). «Des anomalies et des irrégularités de nature à remettre en cause ces résultats provisoires», a-t-il mentionné, ajoutant que «nos juristes estiment que ce recours pourrait entrainer soit l’annulation de tous les bureaux soit la disqualification d’un candidat».
En attendant, c’est une autre page que le candidat compte bien ouvrir après des années dans le monde de la finance. Tourqui Chams-Eddine, investi candidat par le mouvement de «La Troisième force» a fait part de son intention de continuer le combat politique quelle que soit l’issue du recours, précisant vouloir faire partager son idéal de société avec les Comoriens.

En deuxième position

Pour lui, cette première bataille électorale a conforté sa décision de se lancer dans l’arène politique, considérant avoir remporté une victoire psychologique.
«Le 19 janvier, avec un taux de participation annoncée dans ma circonscription de Moroni Sud de 42%, les électeurs et les électrices nous ont placés, moi et ma suppléante, Samra Bacar Kassim, en deuxième position des résultats provisoires de la Ceni», lit-on dans une déclaration distribuée aux journalistes.
Arrivé en deuxième position à Moroni-Sud, le candidat (650 voix, très loin du score de celui arrivé en tête à Moroni-Nord) dit être encouragé par sa position par rapport à d’autres candidats qui avaient des moyens. Il a affirmé vouloir toucher encore d’autres Comoriens qui partageront son idéal et ce en perspective aux futurs combats politiques. «Nous allons réfléchir et mettre en œuvre des actions citoyennes pour continuer à redonner espoir aux Comoriens», a-t-il souligné.


«Notre programme a trouvé un public et notre score supérieur a celui des candidats arrivés en tête à Moroni-nord est un signe encourageant pour la suite de notre combat politique», a souligné Tourqui Chams-Eddine. «Le bilan de cette campagne est totalement positif au regard des objectifs que nous nous étions assignés. Nous avons pu tout au long de cette campagne présenter un programme, le défendre auprès des électeurs, susciter un vrai débat et obtenir leur adhésion», a-t-il ajouté.

A.S.Kemba

Commentaires