logo Al-Watwan

Le premier journal des Comores

Mort de Chirac : Non, le président comorien n’a pas félicité les Français

Mort de Chirac : Non, le président comorien n’a pas félicité les Français

Flash |

Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, on voit le chef de l’Etat, Azali Assoumani, féliciter le peuple français après la mort de l’ex-président Jacques Chirac. Il s’agit en réalité d’un vidéo montage recoupant des extraits du discours d’Azali Assoumani devant l’assemblée générale des Nations Unies à New York.

 

Lien vidéo montage :

 

Le premier passage du discours prononcé peu après l’annonce du décès de Jacques Chirac a été modifié. Le terme « condoléances » a été remplacé par celui de «félicitations».

 

En comparant les images, Azali Assoumani porte la même tenue. Et sur la vidéo montage, le discours est identique à celui publié sur le site officiel de la présidence. On parvient aussi à distinguer la coupure liée au montage.

 

Lien discours Nations-Unies

 

La vidéo a été partagée plusieurs fois sur les réseaux sociaux comoriens. Lors d’une conférence de presse organisée le 7 octobre 2019, le ministre des Affaires étrangères, Souef Elamine, a « condamné avec la plus grande fermeté » ce qu’il considère comme un «acte déshonorant le pays».

 

Souef Mohamed El-Amine a par ailleurs dénoncé les agissements de « certains blogueurs » qui, selon lui, « nuisent à l’image du pays mais aussi au travail des journalistes ».

 

Notons que le président Azali a fait le déplacement pour assister aux obsèques de l’ancien président français, Jacques Chirac, qui l’avait reçu à l’Elysée en 2005.  Azali Assoumani était le premier chef d’Etat comorien comorien à effectuer une visite officielle en France depuis l’accession de l’archipel à l’indépendance.

 

Lire aussi : Comores - Le président Azali à l'Elysée, une première

Commentaires